cassette


cassette

cassette [ kasɛt ] n. f.
• 1348; de l'a. fr. casse « caisse, coffre »
1Vx Petit coffre destiné à ranger de l'argent, des bijoux. boîte, coffret. La cassette d'Harpagon.
2Trésor particulier (d'un prince). Je prendrai cette somme sur ma cassette personnelle. cagnotte, réserve.
3(v. 1960) Boîtier de petite taille contenant une bande magnétique défilant dans les deux sens, permettant l'enregistrement et la lecture du son ( minicassette), de l'image ou de données informatiques. Livre-cassette. 1. livre. Lecteur de cassettes (aussi radiocassette) . Cassette vidéo. vidéocassette. Par ext. Cette bande. Enregistrement sur cassette. Cassette vierge.

cassette nom féminin (ancien français casse, caisse) Coffret destiné à conserver papiers et objets précieux. Trésor personnel d'un prince ou d'un souverain. Boîtier amovible contenant deux bobines destinées à recevoir une bande magnétique pour l'enregistrement du son, d'images ou de données. ● cassette (expressions) nom féminin (ancien français casse, caisse) Sac cassette, type de sac de dame, rigide, à couvercle bombé. ● cassette (synonymes) nom féminin (ancien français casse, caisse) Coffret destiné à conserver papiers et objets précieux.
Synonymes :
- écrin

cassette
n. f.
d1./d Petit coffre où l'on range ordinairement des objets précieux, de l'argent. La cassette d'Harpagon dans "l'Avare".
d2./d Trésor personnel d'un roi, d'un prince.
d3./d étui contenant une bande magnétique, permettant de charger instantanément un magnétophone ou un magnétoscope.

⇒CASSETTE, subst. fém.
A.— Coffret en métal ou en bois rare, souvent ouvragé, renfermant de l'argent, des papiers ou objets de valeur, parfois des vêtements, des ossements. La cassette des titres, des correspondances et des papiers intimes (AMIEL, Journal intime, 1866, p. 106).
P. méton.
1. ADMIN. et HIST. La cassette du Roi. Ses revenus particuliers. Cette somme, prise sur sa cassette particulière (BALZAC, César Birotteau, 1837, p. 398).
P. ext., loc. fam. Sur ma cassette particulière. De ma bourse, sur ma fortune. Elle a sa cassette et son agent de change (A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 97). Elle [Éléonore Desmier] donna 3 000 écus de sa cassette particulière (A. PIRRO, Jean-Sébastien Bach, 1919, p. 24).
2. Fig. et fam. Pour les beaux yeux de sa cassette. Pour sa dot :
Le fond de la question est, je crois, la dot de l'infante. Les beaux yeux de la cassette avaient fort séduit notre auguste monarque et n'avaient pas produit une moindre impression sur le prince Albert...
MÉRIMÉE, Lettres à la comtesse Montijo, t. 1, 1870, p. 189.
Rem. Cette expr. fait allusion au quiproquo de MOLIÈRE, L'Avare, V, 3, où Harpagon, en s'écriant : Les beaux yeux de ma cassette! s'élève contre les propos de Valère parlant de la fille d'Harpagon qu'il aime et qu'il épouserait sans dot alors qu'Harpagon ne pense qu'à la cassette qu'on vient de lui dérober.
B.— TECHNOL. [P. anal. avec la forme]
1. [Chez les tailleurs, les coiffeurs] Boîte à rangement. Synon. cassetin, tiroir. Replacer l'un des masques, dans leur cassette à compartiments (BOURGES, Le Crépuscule des dieux, 1884, p. 195).
2. Partie de four à métaux. Synon. cassetin. Cf. FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, 1869, p. 251.
3. Petit boîte en plastique contenant une bande magnétique de magnétophone spécial. Un magnétophone à cassettes.
Prononc. et Orth. :[] ou [-]. [a] ant. ds PASSY 1914, DUB., Pt ROB., cf. aussi FÉR. 1768, NOD. 1844, LITTRÉ et DG; [] post. ds Lar. Lang. fr., cf. aussi la durée longue notée sur cette syll. ds FÉR. Crit. t. 1 1787, LAND. 1834, GATTEL 1841 et FÉL. 1851; [] ou [a] ds BARBEAU-RODHE 1930 et ds WARN. 1968. En ce qui concerne les ouvrages FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 89 indique l'hésitation entre [] et [a] mais MART. Comment prononce 1913, p. 35 souligne qu'il ,,n'est pas indispensable de fermer l'a de (...) cassette`` (fermer = prononcer avec le timbre post.). Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1348 cassette « petit coffre renfermant des objets précieux » (DE LABORDE, Émaux, p. 422 ds DG); 1348 quacete (Ch. des compt. de Dôle G 82, A. Doubs ds GDF. Compl.); 2. 1690 « trésor particulier d'un prince » la cassette du Roi (FUR.). Plus prob. dér. (avec suff. -ette) de l'a. fr. casse, quasse « caisse, coffre » (FEW t. 2, p. 312a BL.-W.5) terme encore employé par Malherbe (Lexique par Ad. Regnier), v. casse terme d'impr. — qu'empr. à l'ital. cassetta, XIIIe s. ds DEI (DG; EWFS2; DAUZAT 1973). Fréq. abs. littér. :205. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 558, b) 317; XXe s. : a) 226, b) 89. Bbg. KOHLM. 1901, p. 16.

cassette [kasɛt] n. f.
ÉTYM. 1348; de l'anc. franç. casse « caisse, coffre », et -ette.
1 Anciennt. Petit coffre destiné à serrer de l'argent, des bijoux… || Cassette à bijoux. Boîte, coffret.
1 Et dans quoi est-ce que cet argent était ? Dans une cassette.
Molière, l'Avare, V, 2.
2 Jetez les yeux sur cet hôtel magnifique, vous y verrez un grand seigneur couché dans un superbe appartement. Il a près de lui une cassette remplie de billets doux.
A. R. Lesage, le Diable boiteux, III.
2 (1690). Fig. || La cassette royale, la cassette d'un prince : le Trésor particulier du roi, du prince. Trésor. || Les biens de la cassette.
3 Qui sait, au contraire, si l'homme dévot a de la vertu ?
Il n'y a rien pour lui sur la cassette (…)
La Bruyère, les Caractères, XIII, 28.
Fam. || Je prendrai cette somme sur ma cassette personnelle. Cagnotte, réserve.Fig. et fam. || Pour les beaux yeux de sa cassette : pour sa dot (Molière, l'Avare, V, 3).
3 (V. 1960). Boîtier, de petite taille, muni de bobines de bande magnétique défilant dans les deux sens ( Mini-cassette; → Cartouche). || Enregistrement sur cassette. || Magnétophone à cassettes. Magnétophone; magnétocassette. || « Il n'y a pas que des cassettes préenregistrées : on peut fort bien acheter des chargeurs contenant des bandes vierges » (Femme pratique, sept. 1970). || Lecteur de cassettes. || Cassettes pour magnétoscope. Vidéocassette.
COMP. Magnétocassette, minicassette, musicassette (marque), radiocassette, vidéocassette. Cassettothèque.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cassette — may refer to:*In general, a small cartridge. In practice, there is a large amount of overlap between the two terms, and the term chosen may be somewhat arbitrary.] It may refer specifically to: ** Compact Cassette, a worldwide standard for analog …   Wikipedia

  • cassette — CASSETTE. sub. f. Petit coffre où l on serre ordinairement des choses de conséquence. On lui a pris ses pierreries dans sa cassette. Saisir, ouvrir une cassette. [b]f♛/b] On appelle La cassette du Roi, La somme que le Garde du Trésor Royal porte… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cassette — Cas sette Cassette Cas sette , n. [F., prop., a casket, dim. of casse a case. See 1st {Case}.] 1. Same as {Seggar}. [Webster 1913 Suppl.] 2. a small case to hold a removable part of some mechanism, designed for convenience in inserting and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cassette — Cas sette Cassette Cas sette , n. [F., prop., a casket, dim. of casse a case. See 1st {Case}.] 1. Same as {Seggar}. [Webster 1913 Suppl.] 2. a small case to hold a removable part of some mechanism, designed for convenience in inserting and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cassette — Cassette. sub. fem. Petit coffre où l on serre ordinairement des choses de consequence. On luy a pris ses pierreries dans sa cassette. saisir, ouvrir une cassette …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cassette — (n.) 1793, little box, from Fr. cassette, from M.Fr. casset, dim. of O.N.Fr. casse box (see CASE (Cf. case) (n.2)). Meaning magnetic tape recorder cartridge is from 1960 …   Etymology dictionary

  • cassette — cassette. См. кассета. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Cassette — (fr.), 1) Kästchen, bes. Geldkästchen; 2) (lat. Lacunaria), vertiefte, runde, rautenförmige, viereckige Felder, welche in gewölbten Decken bei Bogen, bes. in Kuppeln zur Erleichterung u. zum Schmuck derselben angewendet werden. Sie sind mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cassette — (frz. Cassät), Kästchen, Schatulle. – In der Baukunst vertiefte Felder zur Verzierung von Decken, rund oder eckig, auf dem Grunde gewöhnlich mit Malereien …   Herders Conversations-Lexikon

  • cassette — ► NOUN ▪ a sealed plastic case containing audio tape, videotape, film, etc., for insertion into a recorder, camera, etc. ORIGIN French, little box …   English terms dictionary